8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 14:02


SALVATORE ADAMO

















Pour toi Brunette comme pour moi, Mireille, la Belgique restera liée aux souvenirs tendres de notre enfance.



Nous fermons les yeux, et nous nous revoyons, entourés de nos parents, frères et
sœurs sur ces belles plages de la Panne ou d'Ostende, nous sentons encore ces frites ou ces gaufres, si croustillantes! Que de beaux moments doux et tendres à la fois!



Comment décrire la Belgique en quelques lignes! Tout le monde a dans les yeux, quelques clichés tenaces de ducasses ou de carnavals! La Belgique est aussi, le pays de la BD!! Entre autres.  Mais aussi un pays de très grands peintres, d'écrivains et d'artistes. Tous, ont su exprimer, à leur façon " le petit grain de folie et le baroque" qui règnent en maître, sur ce  petit pays.



Petit par la taille, mais gigantesque par la richesse des gens célèbres.



Aujourd'hui, chers amis, nous faisons nos valises et nous partons, vers le pays d'accueil de Salvatore et de sa famille.



Nous  allons retrouver toute la générosité et la chaleur humaine de nos amis belges.







Un texte, une chanson, une illustration : « C’est ma vie »






Isis a pris sa douche après t’avoir lu,

tu penses,

c’est un bonheur des paroles comme

celles que tu écris !

 Il lui a fallu s’éclaircir les idées

par une bonne douche.







Mais enfin Salvatore ! Qui fait quoi ici?

 








  



Mais à présent : tu peins !  


Je croyais que c’était chanter, ta vie !


Et là, maintenant c’est Gérard qui chante en s’accompagnant de la guitare…







Ça, c’est la vie de Gérard, pas mal non plus !

 




Et là c’est Gérard qui chante, en s’accompagnant de la guitare… On voudrait savoir s’il emprunte ta guitare pour chanter et si tu empruntes ses couleurs pour peindre.














Ici tu « révises », ça à l’air de bien te plaire les chansons que tu vas chanter ce soir là,

c’est souvent ça ta vie, Salvatore !


Photo concert de Troyes en 2005



C'EST MA VIE

Notre histoire a commencé
Par quelques mots d'amour
C'est fou ce qu'on s'aimait
Et c'est vrai tu m'as donné
Les plus beaux de mes jours
Mais je te les rendais


Je t'ai confié sans pudeur
Les secrets de mon cœur
De chanson en chanson
Et mes rêves et mes je t'aime
Le meilleur de moi-même
Jusqu'au moindre frisson

C'est ma vie, c'est ma vie
Je n'y peux rien c'est elle qui m'a choisi
C'est ma vie, c'est pas l'enfer, mais c'est pas le paradis

Ma candeur et mes vingt ans
Avaient su t'émouvoir
Je te couvrais de fleurs
Mais quand à mon firmament
J'ai vu des nuages noirs
J'ai senti ta froideur

Mes rires et mes larmes
La pluie et le soleil
C'est toi qui les régie
Je suis sous ton charme
Souvent tu m'émerveilles
Mais parfois tu m'oublies

C'est ma vie, c'est ma vie
Je n'y peux rien c'est elle qui m'a choisi
C'est ma vie, c'est pas l'enfer, mais c'est pas le paradis

J'ai choisi tes chaînes
Mes amours mes amis
Savent que tu me tiens
Devant toi sur scène
Je trouve ma patrie
Dans tes bras je suis bien

Le droit d'être triste
Quand parfois j'ai cœur gros
Je te les sacrifiais
Mais devant toi j'existe
Je gagne le gros lot
Je me sens sublimé

C'est ma vie, c'est ma vie
Je n'y peux rien c'est elle qui m'a choisi
C'est ma vie, c'est pas l'enfer, non, c'est pas le paradis

C'est ma vie, c'est ma vie
Je n'y peux rien c'est elle qui m'a choisi
C'est ma vie, c'est pas l'enfer, non, c'est pas le paradis


Salvatore Adamo



Et voici comme promis l’adresse du tout nouveau site de Salvatore : http://www.adamosalvatore.com/






La place de la Belgique dans le cœur de Salvatore


Les années 50 ont amené la Belgique à accueillir beaucoup de ménages italiens et siciliens.

Antonio et Conceta accompagnés de leur petit garçon Salvatore n’ont pas fait exception.

Et la Belgique t’a tendu les bras, Salvatore, et tu en as fait ta seconde patrie dans lecœur. Tu voyages loin mais tu y reviens toujours dans ce petit pays aux coutumes si chaleureuses, aux habitants de toutes origines où chacun se sent chez lui, d’où qu’il vienne.


Commençons par ce qu’il y a de plus sérieux bien sûr : Une certaine idée de l’humour en Belgique, juste un tout petit bonhomme de quelques centimètres, presque caché dans une ruelle et qui surprend par ses initiatives !




Le Manneken-Pis, dit « Petit Julien » est un des symboles de Bruxelles, et c’est une statuette en bronze de 50 cm environ, créée par Jérôme Duquesnoy en 1619.

















Gérard, justement, la dimension que tu donnes à notre sympathique Mannenken Pis qui « inonde » joyeusement cette Belgique si chère à Salvatore, repositionne à merveille cet emblème, dirons-nous, par sa grandeur !


Ce petit bonhomme statique mais occupé, haut comme trois pommes, à fait délier des kilomètres de paroles et on est venu du bout du monde pour le voir.


 

…Mais il n’est pas le seul à mobiliser les foules :



















Mais non Salvatore ne serre pas les lèvres, je ne vais pas dire de bêtises, ne craint rien !


Peut-être préfères-tu Salvatore, te voir entouré de quelques personnages, de la BD,  qui ont bercé son enfance -et la nôtre aussi -

























Tiens parlons plutôt à présent d’une magnifique chanson, Royale même, et que tu nous interprètes dans ta langue natale, ce qui n’est pas fait pour déplaire, en l’honneur d’une douce Paola et reine de ce « Merveilleux pays-accueil ».


DOLCE PAOLA

La, la, la, la, la, la

Paola, Dolce Paola
In un mio sogno
Mi son permesso

Paola, la mano tremante
Ho sfiorato il suo viso
Gli ho colto un soriso

Paola, dolce chimera
Quando una sera
Mi offri il suo sguardo

Paola, nella sua maesta
Ho visto in verita
Una colomba fragile
La, la, la, la, la, la

Paola, dolce Paola
Paola, dolce Paola

Paola, se hai visto gli occhi suoi
Mancare tu non puoi
Di farmi un mito, oh, oh, oh

Paola, conservo in fondo al cuor
Come di un vago fior
La sua dolcezza, la, la, la, la, la,
La, la, la...
La, la, la, la, la, la

Salvatore Adamo  


 



 
You tub
e : de 011gattina71

 




 La place de l’amitié pour Salvatore et quelques photos d’adami-e-s

 


Des liens plus ou moins proches, des complicités, des chansons en cœur, des concerts communs, toute une vie de rencontres et d’amitiés.

Tu les reconnais tes adami-e-s qui se font une fête de te suivre à tes concerts. Certains attendent des nouvelles du dernier concert que tu as fait, d’autres traversent parfois les océans, tous t’aiment à travers ce que tu leur offres : un trésor de mots qui fait toucher les étoiles, qui fait voyager par delà les nuages, qui font se rencontrer une certaine universalité, parce que tous les peuples sont représentés pour une même grande amitié.


Aujourd’hui j’ai envie de présenter quelques unes de nos amies. Tu les reconnais lorsque tu les rencontre, elles forment une chaine reflet de ta générosité ! Ensuite régulièrement nous présenterons quelques unes et quelques uns de ceux qui t’aiment.











Voici, en compagnie d’Isis, Mireille, qui fait ce blog avec moi. Tu la connais, mais pour ceux qui n’ont pas eu la chance de la rencontrer encore, la voici dans son cadre romantique, bien à l’image de sa douceur :




Mais ne va surtout pas croire que Mimi est seule, voici notre Isis dans les bras de mon grand frère Christian, doux comme un agneau, romantique en diable, et qui partage son adamitié. Tu  ne devineras jamais qui commande dans cette tendre demeure !!!!





















Non, ce n’est pas Isis!












Et puis d’autres « Adamies » que tu connais aussi, Salvatore. Aussi gentilles que Mireille, et qui partagent amitié, tendresse, chansons et voyages et tant d’autres belles choses encore !




Toutes plus jolies et agréables, les unes que les autres Maria, Mercédès, Joanne avec qui tu prends la pose avec cette gentillesse qui te distingue toujours.








Et là, Salvatore, tu te souviens de cette photo ?


Notre Fanfan t’a offert un coussin-cœur, magnifique, confectionné par elle-même !


Et tu avais présenté, ce cœur, à toutes  les caméras de télévion.




C’était au théâtre de  Namur le 23 mai 2007.












http://www.dailymotion.com/relevance/search/salvatore%2Badamo/video/x2cb9o_salvatore-adamo-chez-mireille-dumas_events

























Salvatore au Chili en 2008


Voilà les amis, nous allons terminer ces quelques pages, sur la Belgique (nous y reviendrons), en laissant la parole à cet humoriste belge, que nous aimons beaucoup PHILIPPE DELUCK.


" En Belgique, on n'a peut-être pas beaucoup de champions du monde, mais dans le monde, ils n'ont pas autant de champions de Belgique que chez nous!"


Il a raison,


Bien que Salvatore soit ambassadeur du monde entier, il est en Belgique -et ailleurs- le champion du cœur et de la générosité!


A  très bientôt,



Brunette, Christian, Gérard et Mirielle.


Calcoen.mireille@neuf.fr

Brunette2002@live.fr

 


Et, à la veille de la sortie du nouveau cd de duos de Salvatore :


Dernières nouvelles : Présentation du"Bal des gens bien" ce samedi et dimanche sur Vivacité http://www.adamosalvatore.com/newsnouvsite.htm



















Partager cet article
Repost0