28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 06:16

 

Ce monde s’est écroulé !





 

http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/

Haïti terre d’accueil et de soleil, vit depuis de nombreuses années de multiples tourments

 

Aujourd’hui, après ce tremblement de terre, leur monde est anéanti, et sans aide financière ils ne pourraient reconstruire leur vie



Afin que l’espoir puisse renaître dans le cœur des haïtiens toutes les initiatives sont bienvenues



Je vous transmets ce courrier de Salvatore Adamo, homme de cœur 


Bonjour amis et amies

 

Je passe à l'Olympia de Paris dans quelques jours et je suis en pleine préparation de mon nouveau spectacle, ce qui m'a obligé à décliner plusieurs sollicitations à des concerts collectifs au profit des victimes de la catastrophe d'Haïti.

 

En tant que citoyen du monde, et aussi ambassadeur bénévole de l'Unicef, je vous avoue que je n'ai pas la conscience tranquille.

 

Je m'en voudrais à vie de ne pas avoir "agi" autrement qu'en paroles face à ce drame humain.

 

C'est pourquoi je vous propose de transformer ma répétition générale privée du 2 Février, en avant- première publique au Théâtre Royal de Mons.

 

Les musiciens, les techniciens et moi-même offrirons nos cachets respectifs, la ville de Mons et le Manège  nous offrent  le Théâtre et aussi son personnel gracieusement, et vous pourrez offrir votre billet d'entrée, très raisonnable, soyez en assurés.

 

L'intégralité de la recette sera versée au profit des malheureux Haïtiens, via les ONG officielles, dans le même cadre que la belle opération conjointe RTL-TVI et RTBF SOS HAÏTI Consortium 12-12. Je remercie d'ailleurs Messieurs Tacheny, Delusinne et Philippaud de m'avoir offert spontanément leur soutien inconditionnel.

 

Nous passerons un bon moment d'amitié, et nous communierons en émotion avec la population meurtrie d'Haïti.

 

Qu'en pensez-vous?

 

Je comprends que le délai de réflexion est très court, mais je sais que vous êtes des gens de cœur...alors laissez-le parler.

 

Je n'ai pas la prétention de vouloir remplir à moi seul un Théâtre en une semaine, mais l'urgence et le bien fondé de la cause peuvent vous inciter à le faire.

 

Nous comptons sur vous?

 

Je vous remercie très sincèrement

 

Salvatore Adamo

 

Infos pratiques : date : mardi 2 février à 20h

Lieux : théâtre de Mons

Location :   065/395939 (de l étranger +3265395939)  ou en ligne sur le site : www.lemanege.com

Prix du billet à 25 EUR et si vous voulez faire un don le jour même, des urnes seront à votre disposition.






Don en faveur des victimes d’Haïti.
Le numéro de compte sur lequel vous pouvez verser est le 068/2205855/05
– Code IBAN BE 96 068220585505,
CODE BIC GKCCBEBB avec la communication

« DON HAITI ADAMO ».







On peut voir et lire dans la presse



793849 photo-1264612358804-4-0



http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/haiti-peine-a-sortir-du-chaos-une-jeune-fille-de-16-ans-retrouvee-vivante-27-01-2010-793849.php

Les pillages semblaient encore s'intensifier mercredi à Port-au-Prince, deux semaines après le séisme qui a détruit la capitale haïtienne, alors que l'ONU s'alarmait de la menace des chefs de gangs évadés, des trafiquants d'enfants et autres délinquants.
Dans les rues du centre-ville dévasté par la secousse du 12 janvier qui a fait environ 170.000 morts, selon un nouveau bilan des autorités haïtiennes, pillages et récupérations prenaient un aspect systématique.


Des habitants parcouraient les rues avec des brouettes, récupérant des matériaux, essentiellement du bois et du métal prélevé sur des bâtiments effondrés. A proximité, des commerçants continuaient à charger des camions à l'aide de produits récupérés dans leurs boutiques avant le passage annoncé des bulldozers qui doivent déblayer les bâtiments, effondrés ou non.
Une jeune fille de 16 ans a été retrouvée vivante sous les décombres mercredi à Port-au-Prince, a indiqué à l'AFP le commandant Samuel Bernes, porte-parole de la Sécurité civile française.
Le responsable n'était pas en mesure d'indiquer explicitement si la victime était prisonnière des ruines depuis le tremblement de terre.
"Elle était effectivement très faible ce qui laisse présager qu'elle était là depuis 15 jours", a-t-il dit, par téléphone.
"Elle était dans une poche entourée de béton", dans le centre de la capitale, a-t-il précisé.
Les voisins fouillaient dans les gravats quand ils ont entendu une voix, a-t-il raconté. La jeune fille a simplement dit "merci" aux sauveteurs venus à sa rescousse...





hai



http://www.24heures.ch/actu/monde/infinie-douleur-2010-01-18





J’aimerais tant que le bonheur puisse enfin renaitre dans ces cœurs

Et qu’on puisse revoir le sourire sur ces visages



 



61822649 2-Photos-de-La-danse-une-locomotive-pour-Haiti-Si-






Don en faveur des victimes d’Haïti.
Le numéro de compte sur lequel vous pouvez verser est le 068/2205855/05
– Code IBAN BE 96 068220585505,
CODE BIC GKCCBEBB avec la communication

« DON HAITI ADAMO ».






Brunette 











































Partager cet article
Repost0