23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 09:43

 
SALVATORE ADAMO



Certaines  personnes ne font qu'effleurer notre vie,

Alors que d'autres nous marquent à tout jamais 





















Salvatore
jeune à ses débuts



« Allons!  Les copains
Je ne sors quand même pas de taule
Tendez-moi vos mains »…

"Comme toujours" - Salvatore Adamo

 













Concert de Troyes
juillet 2005



Le grand maître et sage, le dalaï-lama a dit : mon passe-temps favori: « RIRE »


Salvatore, il faut bien que tu en conviennes, - nous sommes de la même génération -


Tu es un grand sage!!


Tu as compris depuis longtemps qu'un sourire ne coûte rien et produit beaucoup


Il enrichit celui que le reçoit, sans appauvrir celui qui le donne


Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est parfois immortel !




Ce poète et chanteur sicilien par ses origines, qui compose dans plusieurs langues ses textes
et la mélodie qui les accompagne, vous le connaissez, bien sûr, il vous charme naturellement, et ce ne sont  pas les textes qui le « décrivent » qui manquent !



Notre souhait  est de partager en toute simplicité notre amitié pour lui, afin de percevoir « cet esprit  de poésie romantique et moderne » qui  émane de Salvatore, qu’il porte en lui, et qu’il offre à qui veut bien l’accepter. Nous indiquerons les liens internet qui parlent de Salvatore Adamo, ou des liens vers les forums ou autres, au fur et à mesure de l’évolution de ce blog.


 
Jacques Brel, Georges Bassens, Raymond Devos pour ne nommer qu’eux, ne manquent pas  d’éloges à son égard car ils reconnaissent en lui une personne de valeur qui transmet un message universel notamment par des textes « en mélodie ».

 
Mêlant toujours adroitement le romantisme, souvent attaché à l’amour,  à l’aspiration d’un monde responsable-aimant, comme par exemple dans ces chansons :

 
« Alors, marchez ! », qui semble contraster avec d’autres paroles comme :

« Moi j'aime ces chansons
Qui me parlent de fêtes
Ces chansons-bonbons
Qui vous content fleurette
On est tous surpris
Quand elles vous accrochent
Proclamant que la vie
Au fond n'est pas si moche
Le monde est trop gris
Le monde est malade
Qu'on me le donne à tout prix
Pour que je m'en évade »

 
Lorsque j’ai décidé de faire vivre un blog au nom de cette amitié pour Adamo, j'ai rencontré beaucoup d' approbations autour de moi : Mon amie Mireille et moi nous sommes associées pour cette gésine !


Aussitôt rejointes par nos ami-e-s, le groupe autour de nous s’agrandit en flèche, et nous invitons tous ceux ou celles qui en ont envie, à participer et alimenter ce blog !


Ici, on approchera  le Poète en toute liberté, parcourant les étapes de sa vie, non pas de
façon chronologique, mais passant d’une étape à une autre, d’un ami à un autre, d’un pays à
un autre comme on le fait dans les rêves, dans l’imaginaire.


Nous mêlerons -au gré de la fantaisie, de l’inspiration, de l’actualité, des souvenirs, des projets- les photos, les paroles, les textes, les musiques, ainsi, nous côtoierons ses amis personnels ou non, pour faire vivre une page sans fin aux arcs en ciel de sa sensibilité.





 


















Concert de Saint-Amand
2007

 

Plus de 1000 chansons qu’il compose lui-même accrochant ses notes aux paroles

qu’il vient d’écrire, ou, trouvant les mots exacts qui se marieront à ses compositions

musicales…



Un texte, une chanson, une illustration

 
« Vers toi » est une chanson toute en douceur, et dont les paroles nous font partager un horizon sans fin comme lorsqu’on regarde la mer, et qui prend la dimension de toute une vie.



Un horizon douloureux, mais empli de promesse qu’accompagne avec justesse cette aquarelle d’un ami de Salvatore, Gérard DELIGNY, Artiste peintre, musicien, écrivain du nord de la France.



MERCI à toi GERARD,


De nous avoir prêté cette belle marine.

Merci de nous avoir fait part de ton amitié avec Salvatore.

Amitié, affection, tendresse et humour partagés depuis X et X années !

"Les grands amis sont difficiles à trouver, difficiles à quitter et impossible à oublier ».



Mireille, Christian, Brunette




http://mooseur.free.fr/


Vers Toi

Comme un marin loin de la mer
J’ai senti s’ouvrir un grand vide en moi
Et j’ai eu peur de l’hiver
Comment le passer sans toi ?

Comme un marin loin de la mer
Je savais au moins que tu existais
Et qu’au bout de mes déserts
Patiemment tu m’attendais

Et j’ai jeté les souvenirs tout rouillés d’habitude
J’ai brûlé quelques rêves qui m’avaient retardé
J’ai quitté mes sentiers bordés de solitude
Jusqu’au cœur de la ville droit devant j’ai marché


Vers toi, j’ai marché vers toi
Sans douter de moi
Jusqu’au bout de mon être
Vers toi, j’ai marché vers toi
Droit devant vers toi
Sûr de te reconnaître

Et j’ai fouillé chaque étoile, chaque îlot oublié
J’ai franchi des frontières, j’ai traversé des ponts
Qui ne menaient à rien qu’à des terres brûlées
J‘ai attendu mille trains dans des gares sans nom

Comme un marin loin de la mer
J’ai senti grandir ton absence en moi
Mais tu m’avais marqué au fer
Sur toute ma peau je te sentais

Comme un marin loin de la mer
Les yeux fermés je t’imaginais
Ton parfum était dans l’ai

Du bout des doigts je te touchais
Et je t’ai inventée, modelée de mes mains
Projetée en couleurs, sur l’écran des mes nuits
Je t’ai pensée si fort, que tu t’incarnes enfin
Pour m‘offrir un sourire et rallumer ma vie


Vers toi, j’ai marché vers toi
Sans douter de moi
Sûr de te reconnaître
Vers toi, j’ai marché vers toi
Droit devant vers toi
Sûr de te reconnaître
Jusqu’au bout de mon être


Vers toi, j’ai marché vers toi
Sans douter de moi
Jusqu’au bout de mon être
Vers toi, j’ai marché vers toi
Droit devant vers toi
Sûr de te reconnaître
Vers toi.

 
Salvatore Adamo

 
Extrait de l'album La Part De L'ange en 2007





La place de l'amitié pour Salvatore

On pourrait expliquer la phrase définissant la réalité de l’amitié aux yeux de Salvatore par cette phrase :

"Celui qui sait lier n'a pas besoin de liens,
Mais nul ne peut défaire les nœuds qu'il a serré"

 

 

 

 

 



 




Mireille et Gérard : Exposition au casino de Dunkerque
en novembre 2007



Quelques mots au sujet de Gérard Deligny : « Artiste peintre, tu es la délicatesse,
Auteur Compositeur Interprète, tes mélodies nous touchent, Ecrivain : les rêves et la réalité !

Pas étonnant qu’un homme tel que Salvatore Adamo partage son amitié avec toi » !
 

Et ce, depuis la nuit des temps, parce que c’est de là que proviennent les rencontres !

Parfois tu le rencontres officiellement, comme par exemple : grâce à José ARTUR qui t’invite,
en direct, dans son émission quotidienne sur France-Inter : "Avec ou sans sucre", en compagnie de ton ami Salvatore ADAMO en 1976 (producteur, réalisateur, Xavier FAUCHE).

Et puis cette autre fois :
En Février 1980, Robert LEFEBVRE qui réunit Salvatore ADAMO et Gérard DELIGNY dans son émission sur France 3 : "Entre nous" (réalisation de Serge Carpentier).


Et puis toutes ces rencontres sans témoins mais entre amis !


Alors pour vous deux Salvatore et Gérard voici ce poème irlandais très ancien,
et aussi pour tous ceux dignes d’amitié :


« C'est une merveilleuse chose, que l'on ne peut acheter
Un sentiment qui est rare et sincère
C'est le cadeau d'avoir un ami, comme vous.
Que la route vienne à notre rencontre
Que le vent soit toujours derrière vous
Que le soleil vous réchauffe le visage
Et que la pluie tombe doucement sur vos champs
Et jusqu'à ce que nous nous retrouvions


QUE DIEU VOUS PORTE DANS LE CREUX DE SA MAIN »






Couleurs « Sicile » l’endroit où Salvatore Adamo a décidé de naître









Soleil symbole de la Sicile


La Sicile : Merveilleux pays de montagnes, de forêts, de mer et de soleil.


Soleil, emblème bien choisi pour cette île extraordinaire !


Soleil dont les rayons nous parviennent à travers la voix de Salvatore…












 


Mais oui Salvatore c’est bien là que vous avez vu le jour : Comiso !



Nous n’étions pas là, mais on le sait, c’est ici
 : 



















 
  Et puis, d’autres symboles liés à des coutumes festives, et qui nous donnent
envie d’aller y voir de plus près :


 


















Et, les marionnettes,



























 

 

 




« Étranges et  belles... », qui nous interpellent,
dirons-nous,





















Mais que penser des ânes ?


En effet, dans ce merveilleux pays, on rencontre beaucoup d'ânes !

Mais je vous dirais que les ânes se retrouvent nombreux dans tous les pays,
la particularité ici, étant que l'on a la présence d'esprit de leur mettre des clochettes...

Peut-être, pour les apercevoir et les entendre même s'ils se cachent dans la foule !

Ou alors il faut se rendre  aux jours de fêtes :  ils tirent des charrettes pittoresques et bariolées,  pour une fois, les "Cadichons" sont les rois de la fête!!


http://books.google.fr/books?id=klMMY9I934YC&pg=PA30&lpg=PA30&dq=l'%C3
A2ne+de+sicile&source=bl&ots=7TWxjNdBFX&sig=n2kZrCU7cMGjIG2MHBAnLvE0NKo&hl=fr&sa=X&oi=book_result&resnum=1&ct=result
http://www.lasicile.com/CULTURE/tradition/traditions.htm




Voilà, cette aventure que représentent ce premier article de blog se termine !




Blog ou journal que nous avons voulu « dédier » à cet homme brillant et généreux,
bien à l'image de sa Sicile natale : Salvatore ADAMO.


« Reste humble et garde l'esprit ouvert, tu recevras le monde ! »
 



 
Et bien Salvatore, tu as reçu le monde !

 

Nous souhaitons que ces quelques lignes vous plaisent, et qu’elles vous incitent à
nous rejoindre!!



Merci de vos encouragements et de votre confiance



Brunette – Christian – Gérard – Mireille -

 

Photos de Gérard, Mireille & Christian



Vous pouvez nous joindre si vous le désirez à l'adresse e-mail ci-jointe :



calcoen.mireille@neuf.fr

Brunette2002@live.fr



Voir également en page annexe (en haut à gauche de l’écran) Page :

Poésies, Poètes, Fantaisies & mondes fantastiques
































 

Partager cet article
Repost0